Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour!

Tout d'abord, je vous souhaite la bienvenue sur ce blog qui n'a pour but que d'exposer mes travaux divers, mais également de partager certaines techniques, patrons, etc. Si vous avez besoins de précisions sur une réalisation, un patron ou encore une technique employée ou que vous avez un projet en tête et besoins de deux mains, n'hésitez pas à me contacter! Vous pouvez aussi tout simplement me laisser un commentaire ils sont toujours bienvenus!

Je me présente: je m'appelle Audrey mais sur internet on me connait plus sous le nom de Bulle, j'ai 30 ans et je suis enseignante contractuelle (dans l'attente de décrocher le concours) et en même temps étudiante en master d’histoire.

Je suis tombée il y a quelques années dans la marmite de la reconstitution historique, médiévale et devant me porter un costume je me suis lancée dans la couture plutôt que d'aller en acheter un. J'ai toujours été manuelle donc c'était une grand aventure pour moi qui petite fille confectionnait des vêtements de poupée à partir de vieux bouts de tissu. De fil en aiguille, l'expression me semble utilisée vraiment au plus juste dans mon cas, je me suis posé pas mal de questions sur le pourquoi du comment : pourquoi les gens faisaient ainsi, pourquoi ce matériaux et pas un autre, ce qu'on peut reconstituer sans l'ombre d'un doute et ce qui reste du domaine de l'imaginaire, et voilà une passion était née: le textile historique. Mais bon une fois qu'on touche au textile, on a envie de toucher à tout et de tout voir...Et c'est pourquoi aujourd'hui, je file, tisse, couds, brode...

Bonne lecture!



Archives

29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 23:08

Cet hiver le revendeur de tissus près de chez à moi à organisé un petit déstockage à l'occasion des soldes. J'avais l'impression d'être dans la caverne d'Ali Baba au milieu de tous ces rouleaux à 1€ le mètre. Oui vous avez bien lu, 1€ ! J'ai fait quelques réserves et j'ai craqué pour un coupon d'1m80 de lin/coton de couleur vert anis, que j'ai conservé précieusement en prévision des beaux jours.

Les beaux jours sont arrivés et l'envie de porter des robes légères avec. Comme j'avais envie de m'entrainer à faire des fausses smocks avec du fil élastique me voilà partie à couper deux rectangles de 80 cm de large dont un plus court que l'autre. Sur le plus court j'ai ajouté une bande ajustée à ma taille pour faire une ceinture large et haute, dans le prolongement des smocks au dos, inspirée par les robes empire. Puis j'ai bidouillé deux triangles pour former le corsage car je n'avais plus assez de tissu pour faire quelque chose de plus couvrant.

Comme j'ai pris le travail un peu à l'envers en réalisant les smocks en premier au lieu de les faire presque à la fin j'ai eu un peu de mal pour poser le biais de finition en haut du dos. Le biais se poursuit sur chaque côtés et se croise dans le dos pour former les bretelles, puis vient s'accrocher en diagonale sous les bars pour éviter que ça ne s'évase trop du côté de la poitrine.

Le tout est doublé jusqu'aux genoux avec un jupon de crépon de coton blanc et le corsage avec des chutes de percale de coton blanc.Une robe agréable à porter sur la plage ou lors de fortes chaleurs, dommage cet été n'a pas été aussi chaud que prévu du coup je ne l'ai que peu portée.

La voici en images:

 

robeanis1 robeanis2 robeanis3

robeanis4

robeanis5

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> elle est superbe. Bravo !!!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Merci beaucoup :)<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> magnifique ta robe anis, et en plus très à la mode cet été, il n'y avait que ça sur les marchés des robes à smoks :-)<br /> question: comment tu fais tes "faux smoks"??? c'est quoi la différence avec des vrais???<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Merci c'est gentil! Pour ma part les robes des marchés avaient des smocks tout le tour et je voulais quelque chose de plat devant avec une fausse ceinture donc il fallait que je me mette au<br /> travail :p<br /> <br /> <br /> Alors la différence entre vrai et faux smocks c'est que les vrais sont réalisés à la main. Il s'agit de créer des plis qu'il faut rebroder à la main sur des lignes perpendiculaires aux plis et<br /> les points de broderies doivent être décalés d'une ligne à l'autre, un peu comme pour monter un mur de briques. C'est long mais très joli! Cela permet de donner une certaine élasticité.<br /> <br /> <br /> Les faux smocks sont fait à la machine avec du fil élastique sur l'envers du travail. Cela s'appel en fait un bouillonné. Voici le tuto que j'ai utilisé pour les réaliser. La seule chose, pour<br /> l'ourlet au bord des smocks le faire avant et très très fin car après c'est un peu dur il faut tendre le tout en cousant et ce n’est pas toujours simple.<br /> <br /> <br /> http://petitsbonheurs.canalblog.com/archives/2007/06/22/5387753.html<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />